This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

De plus en plus de commerçants acceptent Dash alors que le taux d’hashrate minier atteint un nouveau sommet pendant que l’économie américaine présente de graves difficultés à long terme.

D’après la liste des commerçants qu’on retrouve sur le site DiscoverDash, Dash compte plus de 4015 marchands dans le monde acceptant Dash comme mode de paiement. Il s’agit probablement d’une estimation mondiale relativement prudente puisque de nombreux processeurs n’inscrivent pas publiquement leurs clients. Par exemple, GoCoin et CoinGate ne tiennent pas de répertoires publics de leurs utilisateurs et CoinGate déclare à lui seul être utilisé par plus de 4 000 marchands.

Pendant ce temps, le hashrate minier de Dash a atteint un nouveau record historique. Au moment d’écrire ces lignes, le hashrate actuel a atteint 2,89 petahashes, selon les données de BitInfoCharts. Le sommet précédent avait été atteint à la fin de décembre à 2,63 petahashes, alors que Dash avait atteint un prix record de plus de 1 500 $ la pièce. C’est ainsi que le sommet le plus haut actuel en hashrate est atteint alors que le prix reste autour de 10% de ce qu’il était lorsque le plus haut sommet précédent a été atteint.

Ron Paul: La taxe sur les plus-values faites en crypto-monnaies devrait être abolie afin de sauver l’économie

Alors que l’écosystème Dash continue de croître, de plus en plus de signes indiquent l’imminence d’une crise économique. La dette publique des États-Unis, par exemple, approche les 22 000 milliards de dollars. Selon les projections du Comité pour un budget fédéral responsable, sans modification de la politique de dépenses actuelle, la dette nationale américaine devrait atteindre au moins six fois le PIB du pays en 2093, et ce, lorsque la population née en 2018 aura atteint 75 ans.

Ron Paul, ancien membre du Congrès et candidat à la présidentielle bien connu, a déclaré que la politique actuelle de la banque centrale conduirait très bientôt à une récession, ce qui pourrait même accélérer l’effondrement du dollar américain. Dans ce contexte, il a également déclaré que les taxes sur les monnaies alternatives, telles que les crypto-monnaies, devraient être supprimées afin d’éviter une telle crise:

« La seule façon d’éviter la crise est de forcer le Congrès à mettre fin à notre folie monétaire. Premièrement, il devrait procéder à un audit de la banque centrale et adopter une loi qui élimine l’impôt sur les plus-values faites sur les paiements de métaux précieux et sur les cryptomonnaies. »

Paul est connu pour son dévouement de longue date à l’utilisation des métaux précieux et a récemment parlé positivement des crypto-monnaies en tant qu’alternative à l’argent’ contrôlé par le gouvernement.

Le « miracle vénézuélien » de Dash pourrait s’étendre au niveau mondial suite à une crise

Le succès des efforts de Dash au Venezuela pourrait devenir un modèle mondial à adopter en cas de crise économique mondiale. À l’heure actuelle, près de 2 200 commerçants au Venezuela acceptent Dash comme mode de paiement, soit plus de 50 % du total mondial connu. Cela est dû à la combinaison de plusieurs équipes Dash sur le terrain qui ont poussé à l’adoption au cours de l’année dernière, ainsi qu’aux problèmes économiques considérables du Venezuela, l’hyperinflation entraînant des problèmes de stockage de la richesse ainsi que des transactions. Dash dispose d’un approvisionnement stable et fixe, et peut transiger instantanément n’importe où dans le monde pour des fractions de centimes, ce qui représente une alternative supérieure à l’argent tel qu’on le connait. Dans l’éventualité où il y aurait d’autres monnaies défaillantes dans le monde, nous pourrions voir une occasion similaire pour augmenter l’adoption massive de Dash..