This post is also available in: enEnglish deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский esEspañol

Quelle est la meilleur monnaie numérique actuellement ? Demain n’est pas la veille où on s’accordera sur la réponse. Renforcée par l’arrivée de Bitcoin Cash suite à la scission de la blockchain, la bataille pour le titre de roi de l’argent liquide numérique n’a jamais fait autant rage. Si vous voulez mon avis, cette lutte ne vaut pas vraiment le coup pour Dash cependant. Si Dash veut devenir le cash numérique n°1, il y a des choses plus efficaces que se battre avec les autres monnaies du secteur.

C’est le bazar dans le secteur

Actuellement, le nombre de monnaies revendiquant le titre de “roi du cash numérique” atteint des sommets frisant le ridicule. Dans le top 10, il y a le Bitcoin principal, le nouvel arrivant féroce Bitcoin Cash, l’invariable “moi aussi” Litecoin et, bien sûr, Dash. Tous prétendent être l’argent liquide numérique de pair-à-pair du futur. Mais lequel d’entre-eux le sera ? Avec tout ce fouillis, c’est difficile à dire.

La plupart des entreprises et utilisateurs y sont maintenant insensibles

Pendant les années du règne de Bitcoin, l’univers de la crypto était habitué à se faire solliciter de temps en temps par des monnaies secondaires en train de se développer et cherchant à se tailler une part du gâteau. Lorsque Bitcoin rencontra de sérieux problèmes de congestion du réseau, ce choeur de voix en quête d’attention atteignit son paroxysme : chacune des ces monnaies essaya alors de s’attribuer le titre du système n°1 de paiement cryptographique. Pendant tout ce temps, les acteurs principaux du secteurs ont entendu tout et n’importe quoi. On leur a présenté chacune des nouvelles fonctionnalités intéressantes et bassinés comment chacune des monnaies serait le prochain Bitcoin. Il y a de grande chance que vos souhaits tombent dans les oreilles d’un sourd.

Les entreprises du monde de la crypto-monnaie acceptent la plupart des monnaies

Se battre pour le titre de meilleur monnaie est encore plus futile lorsqu’on sait que la plupart des entreprises dans la sphère des crypto-monnaies acceptent les monnaies les plus importantes. Avant c’était Bitcoin ou rien mais, maintenant, nombreux sont ceux qui acceptent d’autres monnaies. Cependant, au lieu d’en choisir une en particulier pour la soutenir, les entreprises ont simplement choisi des “autres monnaies” que l’on a alors appelé communément “altcoins”.  Ainsi, une monnaie qui est acceptée parmi une douzaine d’autres va difficilement se démarquer, surtout dans un monde où les monnaies numériques sont majoritairement utilisées comme forme de paiement innovatrice.

La plupart de l’univers des crypto-monnaies est basé sur le battage médiatique et non la réalité

Voici une autre triste réalité qui est dur à avaler pour mes frères bien-aimés des crypto-monnaies : tout cela n’est pas encore une réalité. On aime à penser que ce secteur des monnaies numériques évalué à 100 milliards de $ est solidement ancré dans l’économie globale mais, en réalité, il s’agit en grande part d’un pari sur son incroyable potentiel et non pas d’une valorisation de son utilité actuelle. Ainsi, pour aller de l’avant, chaque acteur se doit de battre les autres au jeu du battage médiatique. Pour une monnaie ancrée dans le réel, il est alors difficile de rivaliser quand chaque projet arrivant dans l’arène affiche un plan grandiose résolvant toutes les problèmes du monde.

On a pas encore occupé “l’avenue principale”

Pour terminer l’article, des bonnes nouvelles (mais qui ressemblent à des mauvaises) : les gens normaux n’ont jamais entendu parlé de la crypto-monnaie. Quand Bitcoin est arrivé, il a attiré de nombreux nouveaux utilisateurs. Pourtant la plupart du secteur est depuis toujours resté focalisé sur la course à ces utilisateurs au lieu de faire venir des nouveaux. Personne ne se lance à la conquête du reste du monde, alors à vous de jouer. La plupart des projets sont si obsédés dans leur lutte pour des cibles apparemment faciles qu’ils ne concentreront pas leurs efforts à convaincre de nouveaux utilisateurs. Si vous êtes prêts à faire cela, vous aurez un avantage.