This post is also available in: pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

L’architecte en chef de l’équipe Dash Core, Andy Freer, a annoncé son départ de l’équipe pour travailler sur des applications décentralisées (dites ‘DApps’) pour Dash.

Dans une annonce faite aujourd’hui, Freer a indiqué qu’il quitterait l’équipe de Dash Core car il estime que la conception et le développement de la plate-forme Evolution sont suffisamment complets :

« Maintenant que la conception du protocole Evolution est pratiquement terminée et que les implémentations sont en cours d’exécution sur le DevNet, je pense que mon travail principal dans le Core est terminé et que j’ai tenu mon engagement, pris en 2016, envers Evan pour aider Dash à rendre les paiements qui étaient difficiles à utiliser à devenir plus utilisable, évolutif et économique pour le futur. »

Développeur clé depuis les débuts de Dash, Freer a travaillé étroitement durant des années avec Evan Duffield, le fondateur de Dash, afin de concevoir l’architecture du réseau. Freer croit que l’équipe de développement actuelle de Dash Core est l’une des meilleures au monde et qu’elle peut fournir des outils permettant d’atteindre une réelle liberté dont pourra bénéficier le monde entier :

« Ce fut un plaisir et je me sens privilégié d’avoir travaillé avec autant de développeurs intelligents et talentueux. Je crois que l’équipe de développement est la meilleure dans l’ensemble du monde des cryptomonnaies et à condition qu’ils puissent apprécier et rester concentrés sur la vision d’Evan qui est incarnée dans la conception actuelle d’Evolution. Je crois que nous avons le potentiel de développer une base de cas d’usage et d’utilisation beaucoup plus large qu’on ne l’imagine aujourd’hui avec l’espace cryptographique actuel par lequel une décentralisation accrue et une indépendance personnelle dans tous les aspects de la vie des gens. Cela ne peut qu’être une bonne chose, et je reste pleinement engagé dans ce but. »

Suivant le départ de Duffield de Core et la transition de Ryan Taylor du rôle financier à celui de CEO, Freer était auparavant directeur technique de l’équipe. Il est devenu architecte en chef lorsque Bob Carroll est devenu CTO cet été.

La plate-forme Dash Evolution introduira un riche écosystème DApp

En plus d’annoncer son départ de l’équipe de base, Freer a indiqué qu’il resterait occupé à travailler dans l’écosystème Dash, en particulier avec le développement de DApps, des applications décentralisées construites sur la plate-forme Evolution pour fournir un large éventail de fonctionnalités supplémentaires au réseau, ce qui, selon lui, contribuera à une adoption massive :

« Mon objectif principal sera dorénavant, après une petite pause, de créer des DAPs pour Evolution, c’est-à-dire coder des DAPs et aider d’autres personnes a en coder. Ces DAPs seront en réalité la clé pour une adoption généralisée de la monnaie Dash car cela fournira de nouvelles incitations et de nouvelles raisons pour s’inscrire, pour intégrer, pour utiliser et pour monétiser Dash en ligne comme une différence par rapport aux alternatives de paiement centralisées. Une fois que cela aura fait son chemin, il en résultera une masse critique de personne qui seront en possession de Dash, ce qui justifiera son adoption au sein du système financier et des marchés commerciaux en général, ainsi que des paiements courants réels. »

Initialement conçu uniquement comme un moyen d’offrir une expérience utilisateur fluide et transparente de la cryptomonnaie tout en maintenant une décentralisation complète, le champ d’application d’Evolution a évolué au fil des ans pour inclure une plate-forme entièrement décentralisée pour les DApps. Comme indiqué dans les vidéos de démo publiées ce printemps, Dash permettra à quiconque de développer des DApps fonctionnant sur la plate-forme, et ce, avec des données stockées sur le Dash Drive, qui est un système de stockage distribué basé sur IPFS (Interplanetary File System), avec des hachages faisant référence aux données stockées dans la blockchain. Cette plate-forme promet de permettre de nombreux nouveaux cas d’utilisation pour le réseau Dash de bout en bout de la messagerie cryptée, la gestion de la chaîne d’approvisionnement, les réseaux sociaux, le séquençage génomique, et bien plus encore.

Le développement de Dash se décentralise davantage grâce à un nombre croissant de projets indépendants

L’évolution de Freer vers le développement à un autre niveau de l’écosystème Dash s’inscrit dans la tendance à la décentralisation et à la croissance du développement de Dash. Le fondateur de Dash a créé Dash Labs pour travailler sur de la recherche et du développement, et l’organisation a récemment annoncé qu’elle travaillait sur la plate-forme décentralisée Dash Labs Data Collection Protocol, qui permet de soumettre une recherche universitaire pour examen par les pairs, en facilitant son accès et sa monétisation, grâce à Dash. L’Arizona State University a également produit une recherche spécifique à Dash, en particulier des recherches montrant que le réseau Dash peut facilement évoluer pour traiter des transactions dont le niveau est proche de celui actuellement appliqué par PayPal.

D’autres projets de développement clés dans l’écosystème comprennent Dash Nexus, une plate-forme pour faciliter et rationaliser la proposition de trésorerie Dash ainsi que le système de gouvernance, et MyDashWallet, un portefeuille mobile et web permettant des fonctionnalités supplémentaires telles que ‘PrivateSend’, la prise en charge du portefeuille ‘hardware’, le basculement transparent sur de nombreuses plates-formes, l’échange intégré avec d’autres cryptomonnaies, et bien d’autres fonctionnalités prévues à l’avenir. MyDashWallet a également effectué un stress test augmentant le nombre record de transactions traitées en une seule journée bien au-delà de celui de Bitcoin, avec un extensive stress test plus étendu prévu ce week-end.