This post is also available in: enEnglish deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский esEspañol

Dash sponsorise HardFork, une série à suspense sur la blockchain.

HardFork, décrit comme « un thriller noir sur les cryptos où des factions décentralisées tentent, dans un future proche, de renverser le régime centralisé de leur société », est une série de science-fiction avec comme sujet central la blockchain. La qualité de cette série sera de tout premier ordre, le but était de faire connaître la blockchain et les crypto-monnaies auprès du grand public à travers un programme entraînant. Avant que le projet soit soumis au vote, une bande-annonce a été spécialement produite pour démontrer la faisabilité du projet à la communauté Dash.

D’après le réalisateur Doug Karr, l’attrait du système de propositions de Dash à conduit l’équipe à se pencher plus en détails sur Dash puis à tenter sa chance dans le système de propositions :

« Dès le départ, au début du développement de HardFork, nous étions au courant que Dash possédait un superbe système de propositions (nous connaissions d’autres personnes ayant soumis leur propre proposition). Au début du projet, il y a plusieurs mois, nous avons beaucoup réfléchi à faire une proposition pour la production de la bande-annonce. Mais nous avons finalement décidé l’inverse. Nous étions convaincus que produire notre propre bande-annonce sans subvention permettait de montrer que le projet tenait la route. »

La DAO de Dash est l’une des rares solutions permettant d’être payé directement depuis la blockchain

En dehors du minage et d’opérer des nœuds incitatifs comme les Masternodes, le système de Budget Dash est l’une des rares solutions pour ceux cherchant à être payés directement depuis la blockchain plutôt que de travailler pour une organisation qui rémunère ses employés et sous-traitants parce qu’elle possède des cryptos. Karr, qui connaissait des projets comme Steem, qui permet aux contributeurs de s’auto-financer, a néanmoins été impressionné par la capacité de Dash à opérer une organisation décentralisée autonome ainsi que par les possibilités que cela offrait pour de futurs projets :

« HardFork est un projet fruit d’une passion débordante que nous avions à cœur de créer. Le fait de pouvoir financer ce projet à travers un sponsoring comme cela vient d’être le cas rend l’aventure encore plus excitante. Par ailleurs, faire partie de la communauté Dash possède une valeur immense. Dans un sens, c’est un moteur autonome. La DAO derrière nous est le moteur qui aidera à propulser le projet et, à son tour, ce projet participera à propulser la communauté dans son ensemble. C’est ce qu’il y a d’incroyable avec la blockchain et les projets décentralisés. On entre dans un nouveau paradigme avec d’immenses possibilités qu’il reste à inventer. »

Naomi Brockwell, productrice de HardFork et actrice, connaissait également les méthodes de financement par la blockchain, mais a été en particulier impressionnée par la communauté Dash :

« J’utilise Steemit et c’est ainsi que je me suis familiarisé pour la première fois avec le concept de collecte de fonds par les crypto-monnaies. Cependant, l’expérience de proposition du système Dash a été unique car il y avait un objectif clair et c’était quitte ou double. Les meilleurs moments ont été de discuter en ligne avec la communauté. Jason King avait raison lorsqu’il dit qu’il n’y a pas deux communautés comme celle de Dash. Je me sens chanceuse de maintenant en faire partie. J’ai hâte d’en apprendre et d’en savoir plus sur les autres projets financés par Dash ainsi que sur la communauté elle-même. »

Le système de propositions Dash : une expérience intense mais enrichissante

Si ce sponsoring représente une opportunité autant pour l’équipe de HardFork que pour Dash, le voyage ne s’est pas fait sans accroche. Jusqu’au dernier moment, il semblait que la proposition n’allait pas passer. Karr témoigne à ce sujet, retraçant son sentiment du début à la fin :

« Tenter de soumettre une proposition uniquement pour obtenir de l’argent et sans vouloir comprendre ce qu’est la gouvernance décentralisée aurait été tout à fait horrible à vivre. Le processus à suivre pour soumettre une proposition constitue, il est clair, un véritable défi qui est apparu au départ décourageant. Il n’était vraiment pas facile de savoir comment interagir avec la communauté. A travers le forum ? Discord ? Sur la page de proposition de Dash Central ? Par chance, alors que nous recevions plus de non que de oui, nous avons rencontré quelques incroyables membres de la communauté Dash qui nous ont guidé dans la bonne direction. A force de suivre leurs conseils, les efforts ont commencé à payer.

L’interaction continue à travers des vidéos, des publications, et notre présence sur les différents réseaux a permis d’obtenir de nouveau adeptes du projet qui nous ont aidé à nous emmener encore plus loin. Lorsque nous avons commencé à faire des interviews ainsi qu’une session Live sur YouTube, nous avons vraiment senti de l’excitation autour du projet ainsi qu’une dynamique se mettre en place. C’est une sorte de processus naturel et époustouflant. Nous avons appris que même les Masternodes, qui sont les plus durs avec vous, ne souhaitent qu’une chose au fond d’eux, c’est que vous saisissiez l’opportunité. Et je suis très fier du fait que nous l’ayons finalement fait.

Dans les dernières heures cruciales, nous avions presque les votes … puis nous en étions très loin… et, finalement, nous avons obtenu 8 votes de plus que nécessaires quelques minutes avant la fin des votes ; c’était électrisant, vertigineux, dévastateur et finalement bouleversant. Si c’était à refaire, je ne changerais rien du tout. »