This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский esEspañol enEnglish

Dash est de plus en plus présent en Serbie et a notamment été présenté à des milliers de personnes à la conférence Future Park.

Il y a quelques mois Dash a sponsorisé le Forum Belgrade Venture ainsi qu’un accélérateur de start-up, Smart City Challenge, qui récompense les start-up pour leurs idées et autres initiatives. Le montant de la cagnotte était de 20 dashs pour le gagnant. A la valorisation actuelle du dash, cette récompense est d’environ 25 000 $.

En plus de cela, Dash a été présenté au Future Park, la plus grosse foire technologie en Europe qui accueille le monde des jeux de réalité virtuelle et augmentée, des gadgets, des nouveaux produits high tech, la participation de Youtubeurs, de gamers, etc. La présentation a été réalisée devant une foule d’environ 2 000 personnes.

Nous avons échangé avec le leader Dash pour la Serbie, Nebojsa Jovic, concernant ses récents efforts dans la promotion de Dash en Serbie.

Dash Force News : Comment est perçu Dash lorsque les participants comprennent ce qui le différencie ?

Nebojsa Jovic : Eh bien, rien n’a changé depuis la dernière fois. Les gens restent toujours aussi impressionnés. Surtout lorsqu’une personne utilisait Bitcoin avant. Après cela, je leur explique pourquoi je fais la promotion de Dash et pourquoi je pense que c’est l’avenir en termes de paiement.

Que font les gens après avoir entendu parlé de Dash ? Cherchent-ils à en savoir plus ? Cherchent-ils à savoir où dépenser leurs dashs ? Ou souhaitent-ils simplement investir ?

NJ : En premier lieu, il s’agit d’investir : comment en acheter, ou en acheter et quand en acheter. En deuxième, en savoir plus sur Dash. Pourquoi j’en fais la promotion, pourquoi je crois dans sa réussite et comment je compte m’y prendre pour conclure des partenariats qui leur permettront d’acheter et dépenser des dashs dans la vie réelle. Troisièmement, les gens demandent s’ils peuvent acheter de la nourriture, des boissons ou d’autres produits avec des dashs, ce qui est une bonne question.

En fait, je me trouve dans une situation où je fais la promotion de Dash sans que les dashs ne soient acceptés dans aucun magasin ou restaurants ici. Mais les gens en entendent parler et veulent l’utiliser. Ce que je souhaite faire c’est développer un système PDV pour travailler en toute légalité, acheter quelques distributeurs pour que les gens puissants échanger des dinars serbes contre des dashs, créer des systèmes de micro-prêts en crypto qui pourront être utilisés dans les magasins avec les systèmes PDV mentionnés ci-dessus, et créer une plateforme d’échange interne qui sera utilisée par les produits mentionnés ci-dessus. Il s’agit de la structure pour la prochaine proposition en fait. Si cela marche, l’engouement pour les cryptos en général attirera les utilisateurs comme des aimants. Et une fois qu’ils utiliseront des dashs pour acheter des produits de la vie quotidienne, nous les tiendront. Et nous avons tout l’écosystème Dash prêt pour cela.

Quels sont les plus grands obstacles que vous avez rencontré ?

NJ : Jusqu’ici, enregistrer l’entreprise pour développer tout ce que nous avons mentionnés ci-dessus, en raison des de la législation concernant les crypto-monnaies. Nous avons deux avocats et un spécialiste de la finance qui travaillent sur une solution pour enregistrer légalement l’entreprise. Jusqu’ici les nouvelles ne sont ni bonnes ni mauvaises.