This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Le processeur de paiement 34 Bytes a ajouté Dash à sa plateforme, élargissant ainsi la liste des vendeurs proposant Dash.

34 Bytes, la solution commerciale de cryptomonnaies destinée aux points de vente a été lancée en 2016. Au départ, la plateforme supportait uniquement Bitcoin et proposait une solution commerciale avec de faibles commissions et un haut niveau de sécurité grâce à l’utilisation des cryptomonnaies.

Cependant, en raison de la récente surcharge du réseau, le prix à payer pour que les transactions en Bitcoin soient acceptées et son temps ont augmentées, violant ainsi les promesses commerciales de 34 Bytes. Dès lors, ce mois-ci, la plateforme a annoncé l’ intégration de deux cryptomonnaies supplémentaires, le Litecoin et Dash, afin de rester sur le marché et être en mesure de rivaliser avec les cartes de crédit:

« Premièrement, nous entendions très souvent de nombreuses personnes parler d’autres cryptomonnaies qu’elles aimeraient voir sur notre plateforme. Par conséquent, nous sommes heureux d’annoncer que nous venons de terminer les tests pour ajouter à notre service le Litecoin et Dash. « 

34 Bytes a été attiré par Dash plus particulièrement grâce à ses fonctions spéciales et à l’utilisation croissante de cette dernière comme moyen de paiement:

« Dash offre plusieurs fonctionnalités intéressantes, notamment InstantSend et PrivateSend. De plus, Dash a acquis une réputation de cryptomonnaie convenant parfaitement aux transactions commerciales. Il est donc logique que nous l’ajoutions à nos terminaux. « 

Une solution commerciale sans l’utilisation de terminaux modernes sur tablette ou smartphone

La plateforme 34 Bytes propose une solution de paiement en cryptomonnaie pour les entreprises qui, entre autre, ne peuvent pas utiliser les moyens modernes telle qu’une tablette connectée à Internet ou un terminal basé sur téléphone mobile. Au lieu de cela, le système imprime des reçus sur papier, avec un code QR, que les clients scannent ensuite:

Dans la plupart des pays du premier monde cependant, les systèmes de tablettes dans les points de vente sont devenus populaires, stimulant ainsi l’utilisation d’applications de processeur alternatives, telles que celles qui sont capable d’accepter des paiements en cryptomonnaies. Par exemple, le système commercial Anypay, qui a été récemment mis en avant sur CNN en raison de la grande popularité de Dash à Portsmouth, au New Hampshire. Anypay introduit une fonctionnalité supplémentaire appelée « DashBack », qui paie à la fois le vendeur et l’acheteur avec un petit pourcentage du montant a récupérer sur la commande afin de stimuler l’utilisation de Dash en tant que monnaie.

Malgré la baisse du marché, l’adoption de Dash continue de croître

Malgré le fait que le marché connaît une forte baisse cette année, l’adoption’de Dash continue de croître. Depuis décembre dernier, quand Dash était au sommet de son prix, il a perdu environ 85% de son prix au moment de cette rédaction, et qu’actuellement le prix est d’environ 220 $, il est encore plus élevé qu’au début de l’année dernière (environ 11 $). Le recrutement de nouveaux marchands avec une perspective de 6 mois ou moins peut s’avérer être un réel défi. Cependant, Dash mois après mois continue d’attirer des nouveaux vendeurs, atteignant presque la barre des 1500 dans la liste des vendeurs répértorié sur le site DiscoverDash.

Il est à noter que près de 400 de ces entreprises acceptant Dash sont situées au Venezuela, un pays qui souffre de l’hyperinflation et de la crise économique. Et bien que les échecs temporaires du marché peuvent sembler être un cataclysme pour les utilisateurs du monde occidental, le niveau de croissance de Dash même durant la baisse générale du marché est assez élevé comparé au bolivar vénézuélien.